Pourquoi « Les ptites fossettes »?

Tout d’abord, parce qu’elles font partie des choses qui nous touchent tous sans que nous sachions vraiment pourquoi. Qu’elles se trouvent sur les joues, sur le menton, sur les fesses ou sur les mains (je pense bien sûr aux bébés), elles nous font craquer. Et ce sont bien les émotions que je recherche dans la Photographie. On n’a pas besoin de parler/rationaliser, seulement de regarder/ressentir.

Et puis, les fossettes se transmettent souvent dans la famille. Mon fils en a trois exactement comme celles de son papa…et une quatrième venue d’ailleurs. Et pour moi, les photos de famille sont aussi un héritage précieux que l’on transmet. A nos enfants, et même à leurs enfants…car ils voudront connaître l’histoire de leurs aïeux.